Des questions ?

+221 33 864 77 57 / +221 78 447 98 74

La violence basée sur le genre (VBG), parfois aussi appelée violence sexiste, se réfère à l’ensemble des actes nuisibles, dirigés contre un individu ou un groupe d’individus en raison de leur identité de genre. Elle prend racine dans l’inégalité entre les sexes, l’abus de pouvoir et les normes néfastes. Cette expression est principalement utilisée pour souligner le fait que les déséquilibres de pouvoir, structurels, fondés sur le genre, placent les femmes et les filles dans une position leur faisant courir un plus grand risque d’être l’objet de multiples formes de violence. Et même si ce sont elles qui souffrent de façon disproportionnée de la VBG, elles ne sont pas les seules et les hommes et les garçons peuvent aussi en être la cible. L’expression est également parfois utilisée pour décrire la violence à l’encontre des populations LGBTQI+, s’agissant de la discrimination dont elles font l’objet, liée en particulier aux normes de masculinité/féminité et/ou de genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.